I, TRICAUSEUSE

I, TRICAUSEUSE


Début

Premier janvier, premiers blablas.

Je tricote beaucoup. Vraiment beaucoup.

Quand je tricote, souvent je regarde un film, une série, une interview – quand je cuisine j’écoute des podcasts, quand je prends le bus je lis des articles, etc, etc. Tout ça fait de la matière pour la cervelle.

En québécois, on dit « tricoter dans sa tête ». Ce n’est pas tant beaucoup réfléchir que se fabriquer des angoisses et des névroses à force de ressasser. Ça je sais super bien faire !

On parle aussi de « détricoter » des idées, des concepts pour les déconstruire.

Moi je tricote surtout au sens propre, avec mes doigts et mes aiguilles. Mais mes réflexions suivent le mouvement. Alors je vais vous parler tricot, beaucoup beaucoup ! Et je vais vous partager les trucs qui me passent par la tête, qui m’interpellent, qui me mettent en colère, qui me font du bien, etc, etc aussi.

J’espère que vous serez là pour donner votre avis, poser des questions ou juste rigoler avec moi. À bientôt !